LE PROJET NANTAIS 'HORS LES MURS'

Ils nous mettent à la porte, on rentre par la fenêtre 

L'école Hors les Murs a vu le jour en 2017 pour répondre à la demande de scolarisation de mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s en situation de recours (non pris.e.s en charge par l'Aide Sociale à l'Enfance) sur le territoire nantais. Cette école d'éducation populaire est une réponse au refus du rectorat de scolariser ces jeunes dans les établissements publics.
Lorsque l'on refuse à des jeunes d'intégrer les milieux ordinaires, on se rend compte qu'ils/elles peuvent faire des choses extra-ordinaires.
Anciennement porté par l'association Action Jeunesse Scolarisation, le projet a adopté Energie Collective avec ses membres fondateurs.

 

COMMENT ÇA MARCHE ?

Une école d'éducation populaire gérée uniquement par des bénévoles, ouverte à toutes et tous, accueillie dans plusieurs lieux de la ville de Nantes.

photo 4.jpg

DES COURS DE SAVOIRS DE BASE

Réparti.e.s en 4 groupes de niveaux, les jeunes de Hors les murs peuvent suivre des cours de savoirs de base : français, maths, histoire-géographie, culture générale, biologie...
Des cours d'anglais et d'espagnol sont aussi proposés.

DES ATELIERS POUR DÉVELOPPER LA CURIOSITÉ ET SES COMPÉTENCES

En plus des cours classiques, les jeunes ont la possibilité de participer à des ateliers mis en place par nos partenaires ou par les bénévoles de l'association : cours d'informatique et de codage, découverte du Fablab, cours de yoga, de théâtre, ateliers couture, ateliers cinéma ou jeux de société..
Toujours à la recherche de nouveaux ponts pour les jeunes, nous sommes à l'écoute de leurs envies et des propositions des acteurs nantais.

IMG_4518.jpg
bbd0dfea-5ab3-4e29-aded-f0945691e83f.jpg

SORTIES CULTURELLES

En collaboration (ou non) avec des structures culturelles, nous organisons des sorties avec les jeunes d'Hors les Murs : pièces de théâtre, visites de musées, concerts, visites de la ville, cinéma...

 

MIE-MNA : DE QUI ON PARLE ?!

Les MIE (Mineur.e.s Isolé.e.s Etranger.e.s) ou MNA (Mineur.e.s Non Accompagné.e.s) sont des enfants arrivant sur le territoire français sans leur famille. En tant qu'enfant, c'est au Département de les prendre en charge par le biais de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE). 

Les services du Département organisent en premier lieu "l'évaluation" du jeune. Cette procédure, lors de laquelle doit normalement primer la bienveillance et le principe de présomption de minorité, est critiquée par l'ensemble des associations et acteurs accompagnant les MIE.

Après cette évaluation, le jeune se voit obtenir ou non la reconnaissance de sa minorité par les évaluateurs. Si cette décision est négative, chaque jeune a le droit de faire appel auprès de la juge des enfants. Durant toute cette procédure d'appel, appelée 'recours', qui peut durer jusqu'à un an et demi, le ou la jeune n'est pas pris.e en charge par l'ASE : il/elle n'est ni nourri.e, ni logé.e, ni scolarisé.e. 

De 30 enfants en 2014, ce sont aujourd'hui près de 300 jeunes qui sont laissé.e.s à la rue. 

Notre projet Hors les Murs est principalement à destination de ces jeunes en recours afin de leur donner la possibilité de suivre une scolarité, de découvrir le paysage nantais, de créer du lien social, de les accompagner pour faire entendre leur voix et rendre visible leur situation administrative inacceptable.

 

©2018 by Energie Collective.